// Surette Magazine

Connaissez-vous vos laitues?

De la pommée à la croustillante, en passant par l’amère, il existe des dizaines de variétés différentes de laitues et de verdures. Pourquoi alors se contenter toujours de la même sorte? Reconnaissez-les et essayez-les seules ou en combo, voire en trio, avec une bonne vinaigrette à base de vinaigre de cidre ou balsamique Surette.

Romaine
La romaine est la laitue qui contient le plus de fibres alimentaires en plus d’être très riche en vitamines et minéraux. Son nom lui viendrait des Romains qui ont démocratisé cette laitue, puis probablement aussi du fait qu’on l’a importée d’Italie à partir du 14e siècle. Mais détrompez-vous, le nom de la célèbre vinaigrette César qui l’accompagne bien souvent ne serait pas lié à cette origine romaine. C’est plutôt le chef italo-américain Caesar Cardini qui l’aurait inventée dans les années 1920. La laitue romaine de saison est prête à être dégustée de la mi-juin à la mi-octobre. Parce que son cœur est ferme et que ses feuilles sont robustes, la romaine est très croquante et elle est particulièrement populaire chez les consommateurs et délicieuse avec tous les types de vinaigrette.

Frisée
Les Québécois consommeraient cette laitue depuis les tous débuts de la colonisation. En effet, c’est en 1541, à Cap-Rouge, que l’équipage de Jacques Cartier plante les premières laitues, dont celles au feuillage frisé. On jardine notamment cette variété depuis toutes ces années en raison de sa forte résistance aux maladies. Les feuilles très ondulées de la frisée procurent à cette laitue une texture à la fois tendre et croquante en bouche. Cette laitue peut être mélangée à d’autres types de feuilles pour ajouter un élément croustillant au plat. Elle peut aussi être la base d’une délicieuse salade lorsqu’elle est tout simplement accompagnée de légumes et assaisonnée d’une vinaigrette.

Sucrine
Tout comme la frisée, la sucrine porte assez bien son nom. Ses feuilles légèrement ondulées sont croquantes et un peu sucrées. Peut-être connaissez-vous mieux cette mignonne laitue sous le nom de Craquerelle du Midi? On l’appelle aussi comme cela, puisque ce légume est surtout cultivé dans cette région au sud de la France, où le climat est approprié. En effet, la sucrine a une bonne tolérance à la chaleur et la sécheresse. Elle est aussi délicieuse crue que sautée dans un filet d’huile d’olive ou encore dans un bouillon de poulet dans lequel vous pouvez ajouter presque tous les légumes qui traînent dans votre réfrigérateur. Elle est très facile à faire pousser dans des bacs sur le balcon ou dans le potager.

Radicchio
La laitue radicchio vient, elle aussi, d’Italie. Si si! Le royaume de la pizza en cultive depuis le 16e siècle. Il s’agit d’un légume plutôt amer qui se marie très bien aux laitues plus «régulières». En plus, ses jolies feuilles rouges ajoutent une touche colorée fort intéressante aux entrées et aux accompagnements que vous concocterez. Les feuilles de la radicchio sont d’abord vertes, puis elles rougissent ensuite avec la fraîcheur. Son goût s’apparente entre autres à celui d’une endive. Afin de limiter son degré d’amertume, on peut la servir dans une salade dans laquelle on mettra des fruits ou avec une vinaigrette un peu sucrée. Pensez poires, pamplemousses et oranges qui sont des fruits qui accompagnent très bien la laitue radicchio crue ou cuite.

Mâche
La mâche n’est pas une laitue… Il s’agit plutôt d’un légume qui appartient à la même famille que la valériane. Dans tous les cas, la mâche, parfois appelée la doucette, se consomme tout de même bien souvent en salade. Elle forme notamment un duo d’enfer avec la radicchio. Aussi, ce légume a un pigment vert très joli grâce à la grande quantité de chlorophylle qu’il contient. La mâche est donc parfaite pour décorer vos entrées et impressionner vos invités! Elle est aussi très bonne seule avec un trait de vinaigre et une bonne huile.

Fanes de pissenlit
Ce qui est génial avec les fanes de pissenlit, c’est que vous pouvez les cueillir à même votre jardin! Mais pour les apprécier à leur juste valeur, il faut d’abord et avant tout se préparer mentalement à une tempête d’amertume. Cet aspect de l’aliment contribue donc à rehausser les autres laitues, mais il peut aussi repousser plusieurs mangeurs. Par contre, il suffit de les faire cuire dans une poêle avec d’autres aliments d’ici comme l’ail du Québec pour adoucir son goût ou encore de balancer son amertume avec une vinaigrette plus sucrée. Bonne dégustation de cette (aucunement mauvaise) herbe!

Facebook
Pinterest
WhatsApp

Autres articles

Nos condiments

Balsamique
de pommes tardives
Grand cru

Nous contacter

SURETTE CONDIMENTS REMPORTE LA PLUS HAUTE DISTINCTION AU GREAT TASTE AWARDS 2021 À LONDRES

Surette Condiments s’est vu décerner plusieurs prix à Londres, lors du Great Taste Awards, la plus importante compétition internationale récompensant les aliments et les boissons au monde.

Le 21 septembre dernier, Surette Condiments apprenait que ses balsamiques et vinaigres se sont démarqués des 14 113 produits dégustés par un panel de 355 juges.

Surette Condiments est la première entreprise canadienne et québécoise dont un des produits a reçu un prix de 3 étoiles, la plus haute distinction à ce concours. 

En 2021, seulement 218 produits se sont vu octroyer 3 étoiles, soit moins de 2% de tous les produits dégustés.